Mardi 17 septembre

« LE CRI » DE NACERA BELAZA (PARIS/ALGER)

Spectacle d’ouverture

20h | LabO
60 Waller
(Autres entrées: 10 Daly, 50 Mackenzie-King)
20 $ prévente | 25 $ à la porte | Passeport

Acheter en ligne

« Rêverie majeure sur l’humain et son désir de spiritualité. 

Le Monde (Paris)

© Laurent Philippe

À l’heure où l’Algérie s’affirme, Nacera Belaza est l’une des rares femmes chorégraphes arabes à œuvrer sur la scène internationale. Ses créations questionnent, troublent, interpellent, par leur mystère, leur lenteur, leur transe.

Son duo « Le Cri » (2008) dansé avec sa sœur Dalila est sa pièce-phare qui l’a fait rayonner dans toute l’Europe — sur les scènes des renommés Festival d’Avignon, Biennale de Lyon, deSingel d’Anvers, Roma Europa, à New-York et jusqu’en Australie. Sur une musique symboliquement chargée de sens où se marient les voix de Nina Simone, Maria Callas, Amy Winehouse et d’un chanteur arabe, elles nous plongent dans une transe qui évoque les exclusions contemporaines et la quête de spiritualité de notre monde, comme un écho, un siècle plus tard, à la fameuse œuvre expressionniste du peintre norvégien Edvard Munch.

Avant et pendant la représentation sera projetée en boucle, sur notre écran urbain à la cour extérieure de la Galerie SAW, la magnifique version filmée par Béatrice Vernhes au Cloître de la Psalette, tournée un soir d’averse.

Durée du spectacle: 45 minutes

Chorégraphie : Nacera Belaza
Interprétation : Dalila Belaza, Nacera Belaza
Conception vidéo et bande son : Nacera Belaza
Régie son et lumière : Christophe Renaud

Une discussion avec l’artiste se tiendra après la représentation.

Projections en boucle de la version du film « Le Cri » au Cloître de la Psalette avant et après la représentation

Réal.: Béatrice Vernhes.| Chor.: Nacera Belaza | France | 2016 | 10′

Nous remercions l’Ambassade de France à Ottawa et l’institut Français pour l’accueil de la Compagnie Nacera Belaza

Cocktail d’ouverture

18h30 | Club SAW & Cour extérieure | Galerie SAW
67 Nicholas
Gratuit

Eclipse

Un film avec Robin Poitras (Regina)

La grande danseuse Robin Poitras, un jour d’éclipse, en plein désert de Mongolie sur une musique de la regrettée Lhasa de Sela.

Réal.: Robin Poitras, Edward Poitras, Larry Bauman, Lhasa de Sela | Regina, Canada | 2019 | 6′

Moving Gaze

Un film de Timothy L. Smith (Ottawa)

Timothy Smith décompose ici la danse en une série de mouvements qu’il réassemble ensuite en alliant vidéos et photographies à exposition longue pour créer une sorte de livre numérique envoûtant. Sa conjointe, ex-membre de groupe Timber Timbre, la compositrice Mika Posen, signe encore une fois la bande-sonore de ce film.

Réal.: Tim Smith | UK | 2017 | 3’9

La danse d’Amal

Un film de Rami Al Rabih (Paris)

Amal danse pour la première fois devant des spectateurs occidentaux. Elle raconte son histoire à travers sa danse orientale, et avec espoir (« Amal », en arabe), souhaite que quelqu’un entende son histoire.

Réal.: Rami Al Rabih | Paris/Beyrouth -Liban/France | 2018 | 8:00

À ne pas manquer

 Femmes d’aujourd’hui

dimanche 22 sept. I 17h I LabO

En clôture - Programme mixte de performances et projections. À New-York, à Montréal ou à Ottawa, du Zimbabwe ou par Skype: Être femme aujourd'hui et danser. Artistes invités: Lana Morton, Yvonne Coutts, Jill Guyon, Emilie Morin et Alla Kovgan.

La Terre-mère éclate

dimanche 22 sept. | 11h I LabO

Brunch-projections - Nos ancêtres dansaient la pluie. Comment les artistes d'aujourd'hui dansent-ils notre monde?

Louise Lecavalier: Sur mon cheval de feu

dimanche 22 sept. | 14h I LabO

Le long métrage documentaire Louise Lecavalier : Sur son cheval de feu que lui consacre Raymond St-Jean propose une plongée cinématographique au coeur de l’oeuvre et de la vie de la célèbre danseuse et chorégraphe.