Éditorial

À mon père

Je suis né dans un salon de coiffure l'année de l'Expo. J'ai presque grandi sur la scène d'un théâtre...

J'ai toujours aimé les fêtes. Je me rappelle encore de la soirée chez mon'oncle Jacques et ma'tante Thérèse... mes parents dansant sur le fameux album des Bee Gees. Mon dieu, qu'on a eu du plaisir cette soirée-là.

Un après-midi en secondaire 1, la plus belle fille de la classe m'a demandé si je voulais suivre des cours de danse.... de danse sociale. Je n'étais pas un joueur de hockey, mais elle était belle. Je lui ai demandé si je pouvais lui donner ma réponse le lendemain matin... 10 ans de danse sociale. Avec Aldor et Andrée Grenier : les meilleurs. Mon dieu, qu'on a eu du fun. Je rentrais à 5 h du matin, après avoir dansé toute la nuit, du cha-cha, du triple swing, de la samba, et de la valse... et de la rumba. Non, nos photos ne sont pas sur Facebook.

Dans notre monde bien pensant, aux opinions de tout bord tout côté, nous avons besoin de danser. Pour retrouver nos sens.... Pour mieux nous sentir, pour pleurer, rire et muer.

À l'heure où les plateformes se démultiplient à tout vent. À l'heure où il n'y a pas assez de 24 h pour une journée, avec nos intelligents outils qui, souvent, nous essoufllent, mais nous tiennent au courant, il importe de danser, encore danser. À l'écran aussi. D'ailleurs, il ne faudrait pas laisser aux Netflix de ce monde toute toute la place, et disperser les plus belles œuvres de danse à l'écran dans le cyber-nulle part...

Cinédanse Montréal, c'est pour se regarder dans le miroir, voir d'où l'on vient, où l'on est, où l'on va.

Je serai là pour vous accueillir, nous serons là, le sourire au cœur et le pied dansant.

Le fils de la coiffeuse


Samedi 22 septembre 10 H 30 - 12 H

Conférence

Pourquoi la danse à l'écran? Quoi faire et ne pas faire?

Kelly Hargraves, cofondatrice du Dance Camera West de Los Angeles, et aujourd'hui distributrice de films de danse dans cette même ville, sera la conférencière de cet atelier pour guider les jeunes chorégraphes et cinéastes dans leur carrière à l'écran. On pourra profiter de son expertise sur cet art interdisciplinaire qu’est le film de danse. Les curieux seront, bien sûr, les bienvenus à l'atelier ouvert au public.

Le plasticien français David Coste sera aussi présent pour témoigner de l’expérience qu’il a vécue avec le compositeur Pierre Jodlowski lors de la diffusion de leur film Respire (présenté à Cinédanse le ven 19 h). Leur film a remporté un immense succès. La présentation de leur expérience regorge de leçons... À l’ère des médias sociaux, la nouvelle génération artistique est à la merci des commissaires et de la — trop libre — circulation des oeuvres sur internet.

Le montréalais Victor Quijada viendra aussi raconter comment son court métrage Hasta la Proxima, en nomination pour le prix Meilleure chorégraphie au Dance Camera West 2004, aux côtés d'Édouard Lock, récipiendaire pour son film Amelia, avait donné un essor considérable à sa carrière et à celle de la compagnie le Groupe RUBBERBANDance, qu'il dirige avec sa compagne, la très belle interprète Anne Plamondon


Équipe

Sylvain Bleau

directeur

Mélanie Harel-Michon

chargée du marketing

Audrey Quirion-Campeau

chargée des communications

Céline Amable

chargée de production

Alain Cheung et Jean-François Ménard, associés de ELEF création

Frédérick Repetti d'Artinbox Multimédia

Geoff Webb, conseils techniques, montage

Rald Videau, traduction


Conseil d'admistration

Président d’honneur

Lawrence Rhodes
Directeur Juilliard School Of Dance, New-York

Président

Daniel Barbeau
Éditeur Journal Métro

Vice-président

Martin Saintonge
Directeur de production École nationale de cirque

Secrétaire-trésorière

Geneviève Routhier
Associée Petrie Raymond

Membres

Marc Beaupré, directeur artistique, metteur en scène et comédien, Terre Des Hommes

Marie Castonguay, professeure, École secondaire George-Vanier

Annie Coulombe, directrice commerciale, Hapag Lloyd

Élise Desaulniers, écrivaine, blogueuse, conférencière

Philippe Desmaretz, conseiller spécial au président, Librairie Renaud-Bray

Sébastien Diaz, animateur à Voir Tv à Télé-Québec et réalisateur

Mylène Forget, présidente, Massy-Forget Langlois relations publiques

Frédérick Gravel, directeur artistique, chorégraphe, interprète,

Groupe D'art Gravel Art Group

Sophie Joli-Cœur, professeure de français, Cégep Montmorency et critique

James Lovell, président, Lovell Lito publications

Jean-François Ménard, concepteur et rédacteur, agence Génération

Camilla Polak, déléguée commerciale aux exportations, Agro-Haribec

Marie-Pierre Rodier, directrice des acquisitions, Studios Saint-Antoine


Merci !

Huguette Racine-Bleau et Gabriel Bleau

Stéphanie Decourteille

Janine Dijkmeijer, directrice et Marieke du Cinedans Amsterdam, qui nous ont beaucoup inspiré et et soutenu.

Kelly Hargraves, co-fondatrice du Dance Camera West de Los Angeles

Deirdre Towers, fondatrice du Dance Camera de New-York

Christina Hatter, Deutsches tanzarchiv Koln

Marie-Josée Lecours et Chloé Bélanger St-Germain de la Bibliothèque de la danse Vincent Warren

Lucie Boissinot, Yves Rocray, Maude Robitaille de l'École de danse contemporaine de Montréal

Hélène Stevens

Michèle Bazin

Jean-Hugues Rochette de La La La Human Steps

Anne Viau de Louise Lecavalier Fou Glorieux

François Beaudry-Losique et l'équipe de l'Impérial

Caroline Masse du Cinéma ExCentris

Roland Smith du Cinéma du Parc

Michel Savoy du Cinéma Cartier à Québec

Linda Soucy Communications

Linda Debellefeuille

Normand et tout l'adorable personnel du Montréal Café, depuis qu'on se fréquente...

Marie-France, Fred, Daniel, Claude, Sylvie, Claire, Yvon, Alain, Nathalie, Rémi, Bruno, Chantal, Éloi, Nicole, Virginie, Louis-Philippe, Takumi, Kento, et tous les autres...

Sophie Dorval Atelier Floral

Et TOUS les nombreux bénévoles.

Jamais jamais, nous n'oublierons...!