Isabel Rocamora 10|14

 

9-12 OCT. 2014
LE CORPS EN MOUVEMENT ET LA CAMÉRA

Cet atelier est organisé par Cinédanse Québec 2014, en collaboration avec L’Artère, la Rotonde, le Studio 303, le Regroupement québécois de la danse. Il est réalisé notamment grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec.

BIOGRAPHIE
Basée entre Édimbourg et Barcelone, la cinéaste et chorégraphe Isabel Rocamora est aujourd’hui reconnue comme l’une des cinéastes de danse les plus inspirées de par le monde. Ses films traitent, avec honnêteté et une acuité remarquable, de sujets d’actualité délicats.

Plusieurs centres d’art et institutions muséales reconnus pour leur avant-garde l’ont invité à présenter ses installations chorégraphiques, parmi lesquels le Palazzo Strozzi à Florence; le Kulturhuset à Stockholm, et le Musée national de la photographie de Copenhague. Ses films ont été maintes fois primés notamment par le IMZ DanceScreen (La Haye), le San Francisco Dance Film Festival, il Coreografo Elettronico à Naples et le Jumping Frames de Hong Kong. Les chaînes Channel 4 de la BBC, TV3 d’Espagne et la chaîne franco-allemande ARTE ont copruits ses films.  Prochainement le Koffler Centre for the Arts à Toronto et le Centro de Arte Contemporaneo Wilfredo Lam à La Havane l’accueilleront.

« Une véritable chef-d’oeuvre »
Artforum International Magazine, New-York (mars 2009) à propos d’Horizon of Exile

Dans son film Horizon of Exile (2007), Isabel Rocamora nous fait vivre la dure traversée du désert de deux femmes dont le mouvement intérieur nous envahit, nous trouble. Dans Promise of a Fallen Time (2009), elle capte la fin de vie d’un couple, un film produit bien avant l’Amour de Michael Haneke. Body of War (2011) porte un regard attendri aux soldats de nos guerres contemporaines. Ces trois films seront d’ailleurs présentés lors du festival.

Elle a été formée en cinéma et à la performance à l’Université de Bristol (UK) et aux Maine Workshops (US), ainsi qu’en performance physique à l’École Jacques Lecoq et au butô par le maître Daisuke Yoshimoto.

Elle prépare actuellement son prochain film dont le tournage est prévu à Jérusalem. Elle séjournera au Québec après un passage éclair à la Nuit Blanche de Toronto.

Isabel Rocamora est représentée par la Galeria SENDA de Barcelone.

Pour connaître la démarche de l’artiste et visionner des extraits de ses films, rendez-vous sur son site au : www.isabelrocamora.org.

ATELIER (2 jours = 12 heures)
PRÉSENTATION

La relation entre le corps en mouvement, le temps, l’espace et la caméra est riche et complexe. Dans le cadre des deux jours d’atelier intensif, Isabel Rocamora proposera aux artistes participants (interprètes, chorégraphes ou cinéastes) une série d’exercices pratiques sur le dialogue du corps en mouvement et de la caméra.

 

L’atelier s’articulera autour d’exercices portant sur les sujets suivants :
les techniques d’observation;
le plan-séquence versus le montage (en rapport au temps, à l’espace);
comment capter la tridimensionnalité de l’action en mouvement;
le dialogue entre le corps en mouvement et la caméra en mouvement;
les règles de base du tournage nécessaire au montage (le langage du cinéma);
comment demeurer fidèle aux qualités de mouvement lors du tournage (en gardant en perspective le rythme et le changement);
l’intégration du thème à la chorégraphie et au regard cinématographique (méthodes de collaboration).

Tout au cours de l’atelier, les artistes de la scène et ceux du cinéma travailleront en groupe et seront appelés à contribuer aux exercices à travers leur propre perception disciplinaire, afin d’enrichir le travail de leurs collègues. La particularité de cet atelier vient du fait qu’il permettra à chacun de saisir la nature spécifique de la créativité de l’autre en interchangeant les rôles.

Ainsi les interprètes et les chorégraphes seront invités à chorégraphier des séquences de film, alors que les réalisateurs auront l’opportunité de danser pour approfondir leur compréhension du corps en mouvement. Ce processus de collaboration sera au cœur de l’apprentissage.

MATÉRIEL REQUIS. Tous les  participants sont invités à se vêtir confortablement, et à venir avec stylo, bloc-notes et leur téléphone. Bien que ce ne soit pas un atelier de cinéma (même si certains principes cinématographiques seront abordées), Rocamora souhaite que les participants apportent leurs téléphones intelligents dans le but d’enregistrer et rejouer immédiatement les séquences filmées. Ceux qui possèdent une caméra sont encouragés à l’apporter.

L’atelier sera offert en français mais la professeure parle aussi l’anglais.
Le nombre de participants est limité à 15 par ville.

DATES + HEURES
Les jeudi 9 et vendredi 10 octobre, de 13h à 19h, à la Rotonde
Les samedi 11 octobre de 12h à 19h et le dimanche 12 octobre de 10h à 17h au Studio 303

COÛTS
75 $ pour les deux jours; dépôt de 20 $ non-remboursable si annulation. Le tout payable par chèque à l’ordre de l’Artère ou Studio 303 ou en argent comptant avant le 3 octobre.

NB: Les membres du Regroupement québécois de la danse sont invités à faire appel au programme de formation « Coupe de pouce » afin que les frais de l’atelier leurs soient remboursés à hauteur de 75 %.

COMMENT S’INSCRIRE ?
Avant le 3 octobre :
À Québec auprès de L’Artère à l’adresse : info@larteredanse.ca  ou par téléphone au (418) 649-9008

À Montréal auprès du Studio 303 à l’adresse : info@studio303.ca ou par téléphone au (514) 393-1771

INFORMATIONS
Pour de plus de détails, consultez les sites :
www.larteredanse.ca
www.studio303.ca
www.cinedanse.ca

N’hésitez pas à communiquer avec Cinédanse au : 514-723-0449.