La Caravane de Phoebus

photo-caron-salutations1

« On en sort (…) saisi par la nécessité de ce festival consacré à la danse en images (…) »
Le Devoir (Montréal), 28 septembre 2015

Fondée par Sylvain Bleau il y a maintenant cinq ans, La Caravane de Phoebus, organisme à but non lucratif, producteur du festival Cinédanse et d’activités connexes, œuvre en danse et dans plusieurs autres disciplines qui lui tournent autour : le cinéma, les arts visuels et les arts numériques.

La Caravane de Phoebus a à son actif deux éditions du festival Cinédanse, à Montréal en 2012 et à Québec en 2015. La troisième édition se déroulera à Ottawa à l’automne 2019. La programmation des activités de La Caravane de Phoebus n’a ni date fixe ni lieu pérenne. Entre deux éditions du festival, la Caravane voyage pour stimuler autant les communautés, les professionnels que les artistes à de nouvelles pratiques. Par exemple, à l’été 2017, s’est tenue la tournée Danser le printemps à l’été, à Montréal, St-Jean Port-Joli, Paspébiac, Rouyn-Noranda et Ottawa: le chorégraphe français Thierry Thieû Niang y a alors dirigé des ateliers de danse dans lesquels des aînés étaient jumelés à des jeunes  dans le but de questionner les liens intergénérationnels de notre société à travers la danse et notre rapport aux vieux jours. En mai 2018, nous avons accueilli la chorégraphe new-yorkaise Tamar Rogoff qui a permis au jeune comédien Gregg Mozgala de réinventer sa démaeche, sa vie. À cette occasion, Tamar a offert une série d’ateliers à Québec et à Montréal, en plus de présenter son puissant documentaire Enter the faun / L’apparition du faune, racontant sa fascinante histoire avec le jeune comédien, devant des salles de professionnels de la danse, de la santé, de la réadaptation et un public fort inspiré.

Orientées par des valeurs humanistes, vers la communauté et le développement du milieu professionnel et artistique, les  programmations que signent Sylvain Bleau souhaitent toujours aborder des enjeux sociaux.

 

. caravane