Samedi soir, on « Cinédanse sous les étoiles » au Marché des Possibles du Mile-End !

ABISMO2-copy2

Martine Époque, Catherine Gaudet, Clara Furey, les Dear Criminal, Pablo Diconca, Caroline Gravel, Katya Montaignac y seront, même Francis and the Lights, Kanye West, Chance the Rapper, le jeune chorégraphe de l’heure israélien Mor Shani, Brigitte Bardot, Godard… Et vous?!

Montréal, le 27 juillet 2017 – Ce samedi soir 20h30, le Marché des Possibles du quartier Mile-End vous invite, comme l’été dernier, pour un Cinédanse sous les étoiles. Et venez danser aux rythmes des DJ invités par Mutek ! Arrivez plus tôt, c’est soirée Yatai, bouffe de rue de nos meilleurs chefs japonais de Montréal. Un samedi soir sous les étoiles du Mile-End où tous vos sens seront émoustillés…!

Suite au succès de l’été dernier, la coordonatrice artistique Mistaya Hemingway (ex-interprète chez La La La Human Steps)  a réinvité Sylvain Bleau, directeur de Cinédanse à vous concocter, dans l’ambiance festive de son Marché, une nouvelle séance des plus beaux courts métrages réalisés, dansés et chorégraphiés par des artistes montréalais. Monsieur Cinédanse vous  a sélectionné des petits bijoux de chez nous parmi lesquels certains sont primés partout à travers le monde. La séance Cinédanse sous les étoiles est encore cette année dédié à l’amour, toujours et est intitulée «Un peu,  ou beaucoup». Elle est  également agrémentée d’œuvres d’artistes étrangers que le programmateur affectionne pour leur fort symbolisme et leur essence stylisée. Bleau s’est dit ravi de  cette deuxième collaboration avec l’événement estival montréalais. « Dans notre univers virtuel surchargé, il m’importe que de plus en plus d’écrans urbains stoppent le tourbillon de nos trépidantes existences et nous accaparent l’instant de quelques moments d’inspirantes œuvres d’art. Notre humanité de citadins ne s’en portera que mieux !».

/—/

L’Amour toujours…. Un peu, ou beaucoup

 Cinédanse sous les étoiles 2017
Marché des Possibles du Mile-End
|Samedi 29 juillet, 20h30
(5635 rue St-Dominique / coin Bernard, tout juste à l’est du boul. St-Laurent)
www.cinedanse.ca

/—/

« Parce que si nos parents ne s’étaient pas aimés, un peu ou beaucoup, nous ne serions pas là. Parce que si nous n’étions pas aimés, un peu ou beaucoup, nous ne voudrions pas être là.

Parce que si vous n’aimiez pas, un peu ou beaucoup, vous ne seriez pas là, ce soir…

Nous nous sommes donnés pour mission de vous faire aimer ceux qui aiment, ceux que nous aimons. »

/…/

Au début, la langueur des Dear Criminals mariée  avec celle de Catherine Gaudet, les derniers émois, la Petite mort des amants Clara Furey et Francis Ducharme.

Et L’abîme de Pablo Diconca, nous replongera dans les tréfonds du couple, et toujours, l’univers chorégraphique inspiré de Catherine Gaudet.

Gros plan sur une descente sans fin -la scène du début de la fin du fameux Mépris (1963) de Godard avec en voix-off Brigitte Bardot et Michel Piccoli- et nos amoureux en cavalcade se perdent dans l’escalier 35 à Paris. Avec la jeune Katya Montaignac avant qu’elle n’adopte Montréal et n’ouvre la 2e Porte à Gauche.

Heureusement, il y aura l’ami, et une nouvelle danse. Celle du New-Yorkais Francis and the Lights, nouveau Peter Gabriel, avec ses amis Kanye West, Bon Iver et Chance the Rapper.

Et pour fermer le bal, le Lov-ism, nouveau traité amoureux signé par le jeune chorégraphe Israélien de l’heure, Mor Shani (Tel-Aviv) et son acolyte, le réalisateur d’Amsterdam Paul Sixta.

/—/

20h30 |CODA de Martine Époque & Denis Poulin

En ouverture de programme, comme un cadeau du ciel, le magnifique CODA de notre grande pionnière de la danse contemporaine au Québec, Martine Époque et de son comparse et conjoint Denis Poulin. Toute la fragilité de l’être humain sur le mouvement final du Sacre du printemps de Stravinski interprété par les TwinMuse. La version 3D de ce film créé à partir d’une ingénieuse technologie de capture de mouvement a remporté de prestigieux honneurs de par le monde, notamment à Hollywood, le Prix Lumière des Creative Awards et à Liège le Prix de la Guilde européenne du 3D.

CODA | Réal.: Denis Poulin & Martine Époque | Chor.: Martine Époque & Frédérick Gravel | Inter. : Brianna Lombardo, Robert Meilleur, Frédérick Gravel et Séverine Lombardo | QC | 2014 | 11′ | court

 

21h |Cult Montréal et l’on danse!

22h |Cinédanse «Un peu ou beaucoup»

Crave / Petite mort | Réal.: Pierre-Alexandre Girard | Chor.: Catherine Gaudet et Jérémie Niel  | Inter. : Clara Furey et Francis Ducharme | Musique : Dear Criminals | QC | 6’33 | court

L’abîme | Réal.: Pablo Diconca | Chor.: Catherine Gaudet | Inter. : Caroline Gravel et Dany Desjardins | QC | 2016 | 8’12 | court

L’abîme, de Pablo Diconca d’après la chorégraphie de Catherine Gaudet, avec Caroline Gravel et Dany Desjardins, a remporté au cours de la dernière année de très nombreux honneurs -prix du meilleur film, prix du public- aux quatre coins du monde, de New-York à Mexico, de Montevideo à Barcelone, de Naples à Budapest…

35 | Réal.: Catherine Alvès | Chor.: Vincent Lahache | Inter. : Vincent Lahache & Katya Montaignac | Voix-off : Brigitte Bardot et Michel Piccoli dans Le Mépris de Jean-Luc Godard | FR | 1998 | 8’08 | court

Friends | Inter. : Bon Iver et Kanye West | Réal.: Jake Schreier | Chor.: Francis Farewell Starlite, Jake Lodwick et Russell Wright | Musique : Francis and the Lights | US | 2016 | 3’13 | court

Love-ism | Réal.: Paul Sixta | Chor.: Mor Shani | NL | 2014 | 12′ | court

May I have this Dance | Inter. : Chance the Rapper | Réal.: Jake Schreier | Chor.: Francis Farewell Starlite & Chance the Rapper | Musique : Francis and the Lights | US | 2017 | 3’24 | court

Durée :  40’09 minutes

/—/

Page Facebook du week-end 6

du Marché des Possibles  >>>

 

 Aimez notre page Facebook