Martine Époque présidera le nouveau « Prix Lumière » | Thirteen Artists Nominated

 

Le Cerf

English follows

Le directeur de Cinédanse, Sylvain Bleau, est heureux d’annoncer la création du « Prix Lumière », lequel sera remis lors de la clôture de l’événement Cinédanse Québec 2015, le dimanche 27 septembre prochain. C’est la chorégraphe, chercheure et professeure émérite Martine Époque, grande pionnière de la danse contemporaine au Québec, qui présidera le jury international qui décernera ce nouveau prix créé pour récompenser un artiste créateur d’une œuvre exceptionnelle.

Le jury sera également composé de: Kathleya Afanador, directrice de la programmation et du contenu artistique de la plate-forme TenduTV (New-York); Josianne Desloges, journaliste et chroniqueure en arts visuels du quotidien de Québec Le Soleil; Sébastien Hudon, directeur artistique de la Bande-Vidéo de Québec; Greta Schoenberg, directrice artistique et fondatrice du San Francisco Dance Film Festival; Mor Shani, jeune chorégraphe-interprète israélien; et Thierry Thieû Niang, chorégraphe français.

L’artiste récipiendaire recevra une résidence de trois semaines d’une valeur de plus de 20 000 $ pour créer, à Québec, un nouveau film d’art. Cette oeuvre devra être achevée à temps pour être présentée lors de la troisième édition de Cinédanse en 2017. Sylvain Bleau remercie pour leur générosité les directions artistiques de Spira, la Bande-Vidéo et la Rotonde, le Centre chorégraphique contemporain de Québec. Ils ont, avec empressement, offert chacun une semaine de résidence, leurs équipements et services techniques afin que ce prix soit constitué.

M. Bleau a nommé ce « Prix Lumière » en clin d’oeil aux Frères Auguste et Louis Lumière qui, déjà à la fin du 19e siècle, aux premiers pas du cinéma, expérimentaient la danse à l’écran avec la grande interprète Loïe Fuller dans leur célèbre film Danse Serpentine (1896).

galerie1

Les 13 artistes du Québec et de l’étranger en nomination sont :

2Fik (QC) pour Haut soit-il/Haut les talons (séance 7, samedi 26 septembre à 15h))
Ariane Boulet (QC) pour Le Cerf, ou moi qui cède à l’espace (séance 2, vendredi 25 septembre à 15h)
Chantal Caron (QC) pour Glace, Crevasse et Dérive (séance 4, vendredi 25 septembre à 18h)
Dana Gingras (QC) pour Chainreaction (conférence, vendredi 25 septembre à 13h)
Priscilla Guy (QC), Corridors (séance 2, vendredi 25 septembre 15h)
Jil Guyon (US), Widow (séance 4, vendredi 25 septembre à 18h)
Isabelle Hayeur (QC), Une courte histoire de la folie (séance 12, dimanche 27 septembre à 14h30)
Jennifer Keller (US), Ferry (séance 2, vendredi 25 septembre à 15h)
Alan Lake (QC), Ravages (séance 7, samedi 26 septembre à 15h)
Moia Jobin-Paré (QC), 4min15 au révélateur (séance 2, vendredi 25 septembre à 15h)
Sandy Silva and Marlene Millar (QC), Lay Me Low (séance 7, samedi 26 septembre à 15h)
Karen van Laere (NL), Slow (séance 7, samedi 26 septembre à 15h)
Inês Von Bonhorst et Yuri Pirondi (GB), Extant (séance 7, samedi 26 septembre à 15h)

Pour visionner les bandes-annonces des films mis en nomination, rendez-vous sur le site www.cinedanse.ca sur la page détaillée de leur séance respective.

Martine Époque s’est révélée pour Sylvain Bleau un choix incontournable pour présider le jury du 1er « Prix Lumière » puisqu’elle a œuvré dès les années fin des années 60, à travers son Groupe Nouvelle Aire, aux premiers pas des artistes qui ont marqué et marquent encore la danse du Québec. Édouard Lock, Louise Lecavalier, Ginette Laurin, Paul-André Fortier, Daniel Léveillé et bien d’autres ont débuté sous son aile. Chercheure et créatrice éprise d’avant-garde à la scène comme à l’écran, Martine Époque créait avec le multimédia bien avant qu’il n’inonde nos vies. Fondatrice du département de danse de l’UQAM, Madame Époque a participé à l’émergence de plusieurs générations d’interprètes et chorégraphes québécois qui tournent aujourd’hui de par le monde. Avec son comparse Denis Poulin, elle participera à notre conférence sur les nouvelles pratiques le vendredi 25 septembre à 13h. Ils y présenteront leur CODA, film d’animation très novateur à la fine pointe des techniques de capture du mouvement et de traitement des particules. Pour la biographie complète de Martine Époque, rendez-vous sur le site de LARTech, le Laboratoire de recherche-création en technochorégraphie : http://www.lartech.uqam.ca/

galerie2

logos2


 Widow

Martine Époque will act as president of the jury for the first Lumière award

Sylvain Bleau, director of Cinédanse Québec 2015, is pleased to announce the creation of the Lumière Award which will be given before the closing film of the Festival on September 27.

Mrs. Martine Époque, emblematic dance figure in Québec, will chair the international jury that will reward the artist who created an outstanding work. The other members of this jury are: from Québec City, Josianne Desloges, visual art journalist and columnist for Le Soleil newspaper, Sébastien Hudon, artistic director of La Bande-Vidéo; Kathleya Afanador, Manager of Programming and Content Acquisition at TenduTV (New-York); Greta Schoenberg, founder and artistic director of the San Francisco Dance Film Festival; Thierry Thieû Niang, French choreographer and ‘Mor Shani, young Israeli choreographer and dancer.

The winning artist will receive a three-week residency to create in Québec City a new art film, a prize estimated at more than $20,000. The film will premiere at the 3rd edition of Cinédanse in 2017. Sylvain Bleau wishes to thank for their generosity the artistic management teams of Spira, La Bande-Vidéo and La Rotonde, Québec City’s Contemporary Dance Presenter who each offered a week of residency, equipment and resources.

Mr. Bleau named the « Lumière Award » as a salute to the brothers Auguste and Louis Lumière who, as early as the late 19th century, at the very first steps of cinema, experimented dance with their famous Danse Serpentine (1896), featuring the great Loïe Fuller.

galerie3

The 13 artists from Québec and abroad nominated are:

2Fik (QC), High He/High Heels (screening 7, Saturday Sept. 26, 3pm)
Ariane Boulet (QC), Le Cerf, ou moi qui cède à l’espace (screening 2, Friday, Sept. 25, 3pm)
Chantal Caron (QC), Glace, Crevasse et Dérive (screening 4, Friday, Sept. 25, 6pm)
Dana Gingras (QC), Chainreaction (conference, Friday, Sept. 25, 1pm)
Priscilla Guy (QC), Corridors (screening 2, Friday, Sept. 25, 3pm)
Jil Guyon (US), Widow (screening 4, Friday, Sept. 25, 6pm)
Isabelle Hayeur (QC), A Short History of Madness (screening 12, Sunday, Sept. 27, 2:30pm)
Jennifer Keller (US), Ferry (screening 2, Friday, Sept. 25, 3pm)
Alan Lake (QC), Ravages (screening 7, Saturday Sept. 26, 3pm)
Moia Jobin-Paré (QC), 4min15 au révélateur (screening 2, Friday, Sept. 25, 3pm)
Sandy Silva and Marlene Millar (QC), Lay Me Low (screening 7, Saturday Sept. 26, 3pm)
Karen van Laere (NL), Slow (screening 7, Saturday Sept. 26, 3pm)
Inês Von Bonhorst & Yuri Pirondi (GB), Extant (screening 7, Saturday Sept. 26, 3pm)

To view the trailers of these films, visit www.cinedanse.ca and click on the detailed page of each screening session. For more information about Mrs. Époque, please refer to her profile on this website.

corridors_still4

logos2